Votre Actualité

Le financement de la formationLe financement de la formation
A la une
Le CPF prend son envol

Le cap du million de Comptes Personnels de Formation ouverts, franchi début mars 2015

Le ministère du travail annonce que plus de trois millions de visiteurs se sont connectés sur le site moncompteformation.gouv.fr et qu’un million ont activé leur Compte Personnel de Formation. 75 millions d’heures de DIF ont également été reportées sur ces comptes. Rappelons que l’alimentation des heures de DIF restant acquises et non utilisées au 31/12/2014, relève de la responsabilité de chaque titulaire d’un Compte Personnel de Formation, et qu’il lui appartient de saisir ce reliquat.

25 000 dossiers de formations ont été initiés à ce jour, dont un quart par des demandeurs d’emploi. C’est un démarrage prometteur pour ce dispositif phare de la récente réforme de la formation professionnelle, qui concerne potentiellement 23 millions de bénéficiaires.

 

 

A la une
L’entretien professionnel

Prévu par l’accord national interprofessionnel signé par les partenaires sociaux le 14 décembre 2013 et repris par la loi du 5 mars 2014 et par la réforme de la formation de ce printemps 2018, l’entretien professionnel concerne chaque salarié, quelque soit l’effectif de l’entreprise.  Son objectif : échanger avec son responsable sur ses perspectives d’évolution professionnelle.

Afin de vous permettre d’être pleinement acteur de ce moment clé de votre parcours professionnel nous avons conçu une prestation originale* qui vous permettra d’acquérir une méthode de réflexion et d’analyse pour construire votre parcours professionnel et ainsi améliorer votre employabilité afin de pouvoir saisir les opportunités à l’intérieur de l’entreprise.

*Notre expérience de l’accompagnement des transitions professionnelles dans toutes situations (outlacement, recrutement, bilans professionnels) nous conduit tout d’abord à constater que les compétences transversales en contexte professionnel constituent aujourd’hui une des clés essentielle d’accès à de nombreux emplois. Elles constituent donc un indicateur pertinent de la mobilité, de l’employabilité et de la sécurisation des parcours professionnels qu’il est fondamental d’apprécier de la manière la plus objectivable possible.

Mon entretien a lieu dans une semaine, comment faire ?  Nos conseils pour réussir…

Pour tout entretien, (entretien d’évaluation ou entretien professionnel) un maître mot : LA PREPARATION. Voici quelques questions qui pourront vous guider dans vos réflexions.

Quel est mon degré de satisfaction  dans le poste que j’occupe ?  Qu’est ce qui m’intéresse le plus et le moins dans mon travail ? Quels sont mes points forts et mes points faibles ?

En ce qui concerne mon expérience professionnelle, Quelles sont les activités nouvelles que j’ai réalisées depuis deux ans ? Quelles sont les formations que j’ai suivies au cours de cette période ? Ai-je utilisé les connaissances acquises en formation dans mon activité quotidienne ? y a-t-il des compétences que j’utilise hors de mon activité professionnelle ? (centres d’intérêt, activités associatives….)

Suis-je suffisamment informée des évolutions de mon entreprise ? Est-ce que de nouvelles compétences seraient attendues ? Quelle pourrait être ma contribution à ces évolutions ?

En ce qui concerne mon avenir professionnel, Y-a-t-il un autre poste que j’aimerai occuper au sein du service ou de l’atelier ? Au sein de l’entreprise ? Est-ce que j’aspire à occuper des fonctions de responsabilité hiérarchique ou de responsabilité technique dans l’entreprise ? Comment puis-je mettre en œuvre ce projet ?Qu’est-ce que j’attends de l’entreprise dans la réalisation de ce projet ?

A la une
Ma Conseillère A Joué Le Rôle De « Coach »

« J’ai rencontré plusieurs organismes habilités par l’OPCA de mon entreprise. Mon choix s’est rapidement porté sur  Ressources et Progrès grâce, notamment, à la sincérité de l’écoute de ma conseillère. Celle-ci a joué le rôle de « Coach » aux bons moments. Bien que ma conseillère ait changé en fin de bilan de compétences, cela n’a pas été un problème (les informations avaient bien été transmises et ma nouvelle conseillère s’est avérée tout aussi sincère dans son écoute. Merci Ressources et Progrès ! « 

L'entretien ProfessionnelL'entretien Professionnel
A la une
L’entretien Professionnel

L’entretien Professionnel est prévu tous les deux, avec un périmètre redéfini

L’entretien professionnel pour les salariés, se déroule obligatoirement tous les deux ans. Il a pour finalité de faire le point sur les formations suivies et d’analyser les perspectives d’évolution possibles. Tous les six ans, un état des lieux approfondi est réalisé et fait l’objet d’un compte-rendu écrit. Il s’agit de s’assurer que le salarié a pu bénéficier de mesures lui ayant permis de faire évoluer ses compétences, et d’assurer son employabilité.

Les entreprises de plus de 50 salariés, doivent pouvoir justifier de la tenue de ses entretiens et de la mise en oeuvre effective d’actions de formations, d’évolution salariale ou professionnelle, ou d’acquis de certification, notamment par la VAE. A défaut, elle pourrait être redevable d’un abondement du Compte Personnel de Formation du salarié

 

A la une
Financez votre bilan avec votre CPF

Qu’est-ce que le compte personnel de formation ?

Le compte personnel de formation (CPF) vous permet d’acquérir des droits à la formation professionnelle (heures CPF). Ces droits sont inscrits dans un compte d’heures qui vous suit tout au long de votre vie professionnelle

A qui s’adresse le compte personnel de formation ?

Toutes les personnes de 16 ans et plus  bénéficient d’un compte personnel de formation, jusqu’à ce qu’elles aient fait valoir l’ensemble de leurs droits à la retraite.

Le compte peut être utilisé par :

  • les salariés sous contrat de travail de droit privé, dont les salariés agricoles,
  • les jeunes de 15 ans, ayant signé un contrat d’apprentissage (par dérogation),
  • les personnes à la recherche d’un emploi, inscrites ou non à Pôle emploi,
  • les personnes accueillies dans un établissement et service et d’aide par le travail (Esat),
  • les personnes accompagnées dans un projet d’orientation ou d’insertion professionnelle.
  • Vous êtes demandeur d’emploi et vous souhaitez vous former ? Votre formation peut être prise en charge même si vous n’avez pas assez d’heures CPF sur votre compte.

Pour ouvrir votre compte personnel de formation, il vous suffit de vous munir de votre numéro de Sécurité sociale et de remplir le formulaire d’inscription. Vous pourrez immédiatement accéder à votre compte, visualiser le nombre d’heures dont vous disposez.

www.moncompteformation.gouv.fr

 

Entretien professionnelLe conseil en evolution professionnelle
A la une
Le Conseil en Evolution Professionnelle

Le CEP se met en place progressivement

Les cinq opérateurs désignés, Pôle emploi, l’Apec, les Opacif, les missions locales et Cap emploi ont engagé la réflexion sur le déploiement de ce nouveau service qui, dans les faits, est opérationnel depuis le 1/1/2015. Outre la nécessité de se coordonner pour accueillir les différents publics, il s’agit de faire évoluer les compétences, et la posture professionnelle, des équipes en responsabilité de cet accompagnement. La montée en charge du dispositif est très progressive, celui-ci restant pour le moment, relativement méconnu des bénéficiaires. Certains OPCA et OPACIF organisent d’ores et déjà un accueil téléphonique personnalisé, comme le Fongécif Pays de Loire qui propose un entretien initial de 15 minutes et, le cas échéant, plusieurs entretiens de suivi. Différents points d’accueil sont également proposés dans chaque département.

Le contenu du CEP obéit à un cahier des charges (article L.6111-6 du Code du travail) qui identifie trois niveaux d’assistance :

  • Premier niveau : Accueil individualisé. Information sur les tendances socio-économiques, l’emploi, les métiers, les compétences, les qualifications et les formations sur le territoire.
  • Deuxième niveau : Conseil personnalisé. Construction d’un projet professionnel et évaluation de sa faisabilité.
  • Troisième niveau : Accompagnement personnalisé à la mise en œuvre du projet. Construction d’un plan d’action prévoyant « le cas échéant » un parcours de formation

Le CEP ne se substitue pas au Bilan de Compétences, qui demeure la prestation la plus adaptée à la définition d’un projet professionnel réaliste et réalisable